< back to all L'essentiel de la science des couleurs

La gestion des couleurs reste un défi pour la moitié des textiles

Ebook Datacolor: Principes de base de la couleur
De nos jours, la gratification instantanée est attendue. Et la mode ne fait pas exception. Des défilés aux films, en passant par les émissions de télévision et les écrans de nos téléphones, les influenceurs de style sont partout. Et partout où il y a un influenceur de style, il y a des consommateurs avides qui veulent les dernières tendances dans leurs placards, et bien… hier.

Les marques et les usines textiles sont donc confrontées à deux priorités souvent concurrentes : répondre aux tendances aussi vite que possible et rester fidèle à l’identité de la marque. Heureusement, les progrès de la mesure numérique précise des textiles unicolores sont venus à la rescousse. Mais pourquoi ne pouvons-nous pas mesurer numériquement la couleur de textiles plus détaillés comme les motifs, les garnitures, les fils, les fermetures éclair et la dentelle ?

Il est temps que cela change. Que faut-il faire pour être à la hauteur ? Plongeons dans le vif du sujet. Mais d’abord, une vidéo :


L’histoire de la mesure numérique pour les textiles monochromes

Il fut un temps où répondre aux tendances avec des couleurs justes et cohérentes était inefficace, coûteux et hautement subjectif. Après tout, une couleur peut être très différente selon la personne à qui vous la demandez et selon l’éclairage dans lequel elle se trouve lorsqu’elle tire ses conclusions. Il y avait également d’autres obstacles majeurs à une analyse précise des couleurs :

  1. Les échantillons étaient envoyés au siège de la marque pour les approbations finales, ce qui ajoutait des semaines au processus de développement.
  2. L’effectif moyen des équipes chargées de la couleur a considérablement diminué au fil du temps, tant du côté des marques que de la chaîne d’approvisionnement.

Heureusement, plusieurs changements dans le secteur ont permis d’alléger la pression exercée sur les consommateurs pour qu’ils obtiennent rapidement les tendances qu’ils recherchent :

  1. Les marques ont commencé à établir des bureaux régionaux où les approbations pouvaient avoir lieu, ce qui a permis de gagner des semaines dans le calendrier de développement.
  2. La désignation de normes de couleurs techniques et la mise en œuvre d’accréditations de la chaîne d’approvisionnement ont raccourci – et parfois éliminé – le processus d’approbation des couleurs pour les échantillons de développement.
  3. L’utilisation de spectrophotomètres (outils permettant de mesurer avec précision la couleur d’un matériau), de logiciels de CQ (contrôle de la qualité) et de caissons lumineux (permettant de visualiser l’aspect d’une couleur sous plusieurs lumières) a rendu une grande partie du processus plus objective, et a permis de réaliser des économies et de réagir plus rapidement et plus précisément aux tendances.

[Show Me How To Digitally Measure Patterns]


La pièce manquante : La mesure numérique au-delà des couleurs uniques

Bien qu’elles aient changé la donne dans le secteur, les avancées logistiques et technologiques dont nous venons de parler ont une limite majeure : elles ne s’appliquent qu’aux couleurs unies. Et nous ne parlons pas seulement des pois, des fleurs et des rayures qui sont laissés de côté.

L’analyse de la dentelle, des fermetures à glissière, du fil et même des vêtements avec une garniture de couleur différente incombe à des experts en couleurs et à des concepteurs hautement qualifiés (et grassement payés), ce qui prend un temps précieux qui pourrait être utilisé ailleurs. Voici à quoi ressemble le processus aujourd’hui :

  1. Les fournisseurs procèdent à un examen visuel de ces textiles non solides.
  2. Ensuite, ils envoient des échantillons à l’étranger à une marque pour qu’elle fasse exactement la même chose (en espérant que les marques et les acheteurs aient la même expérience visuelle).
  3. Comme vous pouvez vous y attendre, les échantillons rejetés sont souvent inévitables. Lorsque cela se produit, cela entraîne d’autres examens, ce qui prolonge tout le processus.

Dans un monde où il existe une application pour tout, ces experts en couleurs et ces designers continuent à classer par ordre alphabétique des échantillons de couleurs et à les ranger. Et aussi compétente soit-elle, même l’équipe de coloristes la plus expérimentée ne voit pas la couleur de la même façon le lundi que le vendredi. On pourrait pointer du doigt les concepteurs, mais il s’agit en fait d’un problème d’évaluation visuelle. Alors, que doit faire un expert en couleurs lorsque faire attendre le consommateur n’est pas envisageable ?

[Show Me How To Digitally Measure Patterns]


L’ingénierie d’une réponse

La clé pour faire entrer ces matériaux “non mesurables” dans le jeu de la gestion numérique des couleurs est une approche appelée imagerie hyperspectrale, où les capteurs recueillent des informations sous la forme d’un ensemble d’images, plutôt que d’une image unique.

Disons, par exemple, que la dernière tendance est un imprimé floral élaboré. L’imagerie hyperspectrale permet de décomposer cette empreinte en de nombreuses images différentes à travers le spectre électromagnétique. Ensuite, ces images sont préparées pour une mesure objective en les combinant dans ce qu’on appelle un cube de données hyperspectrales. Vous obtenez une analyse précise de chaque couleur du motif (ou de la dentelle, de la fermeture éclair, du tissu ou de la garniture). Vous obtenez également beaucoup d’employés soulagés dans les marques et les usines textiles.

Cette approche de la mesure des couleurs est peut-être nouvelle dans le monde du textile, mais l’imagerie hyperspectrale n’est pas si nouvelle dans d’autres secteurs. Elle est utilisée en astronomie pour cartographier les galaxies et les étoiles, en agriculture pour évaluer les cultures malades et en géologie et géographie pour mesurer la topographie et les sources d’humidité. Il a également des applications biomédicales et de surveillance.

Donnez vie à vos idées grâce à la gestion des couleurs

Quand les données rencontrent la couleur, l’inspiration rencontre les résultats.

This site is registered on wpml.org as a development site.